Cultures bio : la Tunisie est le 2ème pays d’Afrique parmi 33 pays

L’agriculture biologique est pratiquée dans 33 pays africains selon l’étude d’IFOAM (International Foundation for Organic Agriculture Movements) et de l’Institut de recherche pour l’agriculture biologique (FiBL)  » The World of Organic Agriculture: Statistics and Emerging Trends 2009 « .

Actuellement, plus de 0,9 millions d’hectares, environ 3 % des surfaces agricoles bio mondiales, sont certifiés biologiques sur le continent africain. Ce pourcentage représente une augmentation de plus de 185 000 hectares par rapport à l’année précédente.

Les pays ayant les plus grandes superficies agricoles exploitées sous certification biologique sont l’Ouganda (296 203 hectares), la Tunisie (154 793 hectares), l’Ethiopie (140 308 hectares) et la Tanzanie (62 486 hectares). Ces terres sont majoritairement exploitées pour des cultures pérennes. Les principales cultures pérennes sont le café et les olives. Au moins un demi-million de producteurs sont engagés dans la production bio en Afrique selon IFOAM.

En termes de proportion des surfaces exploitées bio par rapport aux surfaces agricoles par pays, Sao Tomé et Prince a la plus haute proportion (5,02 %), suivie de l’Ouganda (2,33 %) et de la Tunisie (1,58 %).

La Tunisie où la production végétale biologique a augmenté de 9 000 tonnes en 2002 à 170 000 t en 2008. Le nombre d’opérateurs a atteint quant à lui 1 792 en 2008 contre 481 en 2002. En 2008, les superficies exploitées pour l’agriculture bio ont atteint 285 400 ha contre 18 600 ha en 2002.

Télécharger les chiffres clés de l’agriculture biologique en Afrique d’IFOAM.

Lire « L’agriculture bio, une chance pour faire face aux changements climatiques selon la FAO »

Emilie Villeneuve

Source: bioaddict.fr | Licence: Creative Commons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *