L’économie de la Zambie

L’économie de la Zambie repose sur l’agriculture, l’exploitation des mines de cuivre et de cobalt et sur le tourisme.

La Zambie produit du maïs. Le gouvernement essaie de développer l’agriculture d’exportation avec les cacahuètes et le tabac. La Zambie est un grand exportateur de cuivre et de cobalt. Toutefois, les gisements sont de plus en plus inaccessibles et moins riches. La Zambie compte les plus grands parcs nationaux d’Afrique (réserve de la Kafue) aux mains de propriétaires privés et les plus imposantes chutes d’eau d’Afrique, les Chutes Victoria.
La scolarisation a considérablement progressé depuis l’indépendance en 1964. En 1997, 82% des enfants de 6 à 12 ans étaient scolarisés, mais ce pourcentage tombe à 28% pour la tranche de 12 à 18 ans et le taux d’universitaires est encore plus bas, donc une société qui arrive à donner une éducation de base à la masse mais qui a du mal à former une élite.

Le 1er janvier 2007, le président zambien Levy Mwanawasa a rejeté des directives du Fonds monétaire international (FMI) visant à instaurer de nouvelles taxes en 2007 dans son pays, l’un des plus pauvres de l’Afrique australe.

Source: wikipedia.org – Licence: Creative Commons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *